Maidalena

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Maidalena est le mot basque désignant Madeleine. C’est le nom d’un ermitage situé sur les hauteurs d’une colline éponyme dans le village de Tardets (Soule). Il est dédié à Sainte Madeleine. Avant cette chapelle chrétienne il y a eu une construction dédiée à la divinité Herauscorritsehe.

On conserve dans la chapelle une pierre qui possède cette inscription :

Actuellement on y célèbre des romerias le jour dit Igantexui (dimanche blanc) ou dimanche de la passion, ainsi que le jour de la Sainte Madeleine (22 juillet). Les pèlerins apportent des offrandes et des ex-voto. Ceux qui ont chez eux un enfant malade, apportent deux de ses chemises : une est laissée, l’autre est ramenée après avoir été frottée contre la statue de la sainte et on la met à l’enfant. Beaucoup de pèlerins effleurent avec un mouchoir le visage de la sainte puis immédiatement le leur afin d’être guéris de maux de tête. Ils laissent dans la chapelle un cheveu ou un peigne ou tout autre objet ayant un rapport avec leur coiffure.

Igande xuri signifie « dimanche blanc » en basque, de igande (« dimanche ») et xuri, zuri (« blanc »).

Il n’existe pas de genre (masculin, féminin) dans la langue basque et toutes les lettres se prononcent. Il n’y a donc pas d’association comme pour le français où qui se prononce ki.